LE PIL  MEMBRES  CATALOGUE  TAX SHELTER  FILMOGRAPHIE  INFRASTRUCTURE  JOBS  NEWS  LIENS


Actualités

Le Pôle Image de Liège regroupe les meilleurs spécialistes de l'audiovisuel belge, et c'est un secteur qui bouge ! Vous trouverez ci-dessous toutes les actualités précédentes concernant les créations de nouveaux studios, les films réalisés et autres développements.

Novembre Septembre Juillet Juin Mai Avril

La Estupidez
Nouveau spectacle du Théâtre de la Place au PIL

Du 24 au 28 avril prochain, le Pôle Image de Liège accueille un nouveau spectacle du Théâtre de la Place : La Estupidez. Il s'agit du quatrième volet de la relecture des sept pêchés capitaux par l'étonnant auteur argentin Rafael Spregelburd. Cette Connerie (traduction préférable au faux-ami Stupidité), avec sa prodigieuse galerie de personnages, ses histoires abracadabrantes entremêlées dans le cadre décadent de Las Vegas, son écriture débordante, drôle et loufoque, esquisse le portrait d'un monde où la connerie est, sans conteste, une donnée fondamentale.

Pas étonnant que le pétillant collectif Tranquinquennal aie voulu s'emparer de cette création et y trouve matière à satisfaire son goût pour l'ironie et le burlesque désespéré. La Estupidez est un grand moment de burlesque, un maelström vivifiant d'où émergent de vraies questions sur notre monde. N'hésitez pas à consulter la billetterie en ligne du Théâtre de la Place. Rendez-vous dans la salle de théâtre du PIL, pour une expérience qui s'annonce particulièrement originale !



Développement impressionnant des services Multimedia et Cross Media du PIL !
Implantations de nouveaux studios, Wallimage Cross Media et prestations spécialisées

La branche Multimédia et Cross Media du Pôle Image de Liège est en pleine effervescence, avec l'implantation récente de deux sociétés supplémentaires : Studiomilo, déjà évoqué précédemment, et Cynaptek, agence qui mêle le développement d'applications mobiles et Internet à la prise en charge d'organisation évènementielle.

Au-delà de ces heureuses nouvelles (merci les cigognes), ce mois de mars était également marqué par la livraison d'une première collaboration de grande envergure dans le cadre de Wallimage Cross Media, pour la promotion du film Bye Bye Blondie, de Virginie Despentes, produit par Frakas Productions. Un film par ailleurs soutenu et réalisé grâce aux moyens techniques du PIL et son département Tax Shelter.

Ainsi, deux entreprises du PIL (Defimedia et YakaFaire) et le studio Kweb de Domeniko La Porta ont mis en place un dispositif de promotion digitale axé sur une des grandes forces du film : la reconstitution de l'atmosphère Punk des années 80. Résultat : un site Internet au design radical, une application smartphone qui vous renvoie aux bonnes compils sur cassettes magnétiques et même un jeu vidéo de baston dans le pur jus eighties ! Le tout disponible sur www.byebyeblondie-lefilm.com. La visibilité de Bye Bye Blondie a été immédiate avec - entre autre - une communauté Facebook pilotée de main de maître(sse) et qui rassemble plus de 3.800 personnes en quelques semaines ! Bravo à tous pour le travail commun et cette approche originale de l’œuvre.

Indépendamment de ces actions communes qui participent au développement d'une offre Cross Media globale au PIL, chacun de ces studios développe ses prestations sur son terrain de prédilection. Ainsi, See&Touch, spécialiste du Digital Signage, décline ses solutions au bénéfice d'institutions mais également à des fins commerciales. Bon exemple en ce mois de mars, avec le Forem de Dinant qui s'équipe des toutes dernières bornes New ModulX multitouch, pour la visualisation d'images en 3D d'un environnement industriel. Ces bornes seront utilisées pour la formation professionnelle, permettant aux stagiaires de découvrir les machines en service et les processus de production via une usine virtuelle. Au terme de cette expérience, les élèves seront amenés à s'exercer sur la ligne de production réelle !

Parallèlement, See&Touch équipe les nouvelles enseignes Food&More, lancées par le groupe Match fin 2011, avec une offre inédite pour le secteur non-food. Dès janvier 2012, des bornes interactives Wing présentaient le nouveau site Internet de Match Food&More, et ses solutions de cartes de fidélité. Les clients peuvent ainsi s'affilier directement et profiter des avantages de la nouvelle enseigne. Après un développement commun entre See&Touch et Defimedia, 6 bornes interactives ont été labellisées aux couleurs de Food&More.

Autre membre du PIL, Yaka Faire, chez qui l'été pointe déjà le bout de son nez, avec les services développés pour les premiers évènements de la belle saison, à commencer par les Sodexo Family Days. Adaptation graphique, développement du site Internet et système d’inscription en ligne pour les employés de Sodexo : l'ensemble de ces travaux est pris en charge ce même prestataire.

Ce premier trimestre est aussi marqué par le démarrage d'une nouvelle collaboration intra PIL entre Yaka Faire et Studiomilo, spécialisé en virtualisation architecturale (2D/3D), depuis la conception jusqu'à la direction artistique. Dans le cadre de ce partenariat, Yaka Faire réalise un nouveau portail Web pour Studio Milo, l'ensemble de sa charte graphique et ses outils de communication papier.

De son côté, Studiomilo confirme sa position de spécialiste du secteur immobilier, avec trois projets en cours, pour les entreprises Artau, Altiplan et Thomas & Piron Group. De belles références, qui viennent s'ajouter à celles des 10 dernières années, au cours desquelles les équipes du studio on travaillé pour ING, Besix, Deximmo, Elia, AG Real Estate Development, Tom Wood et biens d'autres.

En résumé, si le PIL était déjà une ruche sans équivalent pour l'industrie cinématographique, il semble qu'il devienne aussi une fourmilière de services pour les nouveaux écrans, comme par exemple les tablettes, les smartphones et autres plateformes Web.



Orchestre Philharmonique de La Scala de Milan
4 concerts retransmis en salles grâce à XDC Entertainment

XDC Entertainment annonce une nouvelle référence dans son catalogue de contenus alternatifs pour le cinéma : 4 concerts live du célèbre Orchestre Philharmonique de la Scala, du Théâtre éponyme de Milan. En association avec Nexo Digital, XDC distribuera ces programmes sur les meilleurs écrans du Royaume-Uni, d'Irlande, de Suède, de Norvège, du Danemark et du Portugal. Ces concerts seront orchestrés par les plus grands noms de la musique classique : Christophe Eschenbach et Fabio Luisi.

Ces évènements s'inscrivent certainement parmi les plus prometteurs de la saison en musique classique. Alors n'hésitez pas à faire le grand saut et vous plonger au cœur des symphonies de Mozart, Brahms, Beethoven ou encore Rachmaninov, et ce dans le confort visuel et acoustique des salles de cinéma équipées par XDC. De plus, la réalisation somptueuse de ces captations met en évidence le site magnifique du Théâtre de La Scala, créant une emphase presque dramatique.

Avec ce catalogue et ce partenariat avec Nexo Digital, XDC Entertainment se hisse au niveau des contenus premiums, livrant enfin les plus belles perles musicales à la portée de tous les spectateurs. N'hésitez pas à visionner sur le site Internet de l'entreprise un teaser qui en dit long sur la qualité d'exécution. Subjuguant !



Toujours brillantes dans les rendez-vous internationaux !
Les coproductions du WIP font parler d'elles

Le premier trimestre s'achève à nouveau sous les projecteurs pour les coproductions de Wallonie Image Production (WIP), avec plusieurs films en compétition dans des festivals internationaux, des prix et même des télédiffusions !

Le mois précédent, nous avions déjà annoncé les sélections multiples à l'occasion du Festival de Nyon, en Suisse, un des plus importants de la francophonie pour le cinéma documentaire. Ce mois-ci, les exportations se poursuivent avec Les Enfants de Sisyphe de Didier Minne, sélectionné au London International Documentary Festival (LIDF), excusez du peu. Pendant ce temps, Corps étranger, de Christophe Hermans a reporté le 1er prix pour la catégorie Alimentation et Santé, au Festival Image et Santé de Liège, qui réunit professionnels de la médecine et de l'audiovisuel. Enfin, La voie des autres, réalisé par Fabrice Osinki, remporte le 2ème prix du Jury, à l'occasion du Festival Territoires de l'Image, avec une belle mise en lumière au cœur du quartier Latin de Paris.



Ca bouillonne d'activités au 1er étage du PIL !
Étalonnage et FX : les belles productions se suivent

Début mars, Mikros Image achevait l'étalonnage de Pauline Détective, réalisé par Marc Fitoussi, avec notamment Sandrine Kiberlain et Audrey Lamy. Cette production de Haut & Court sortira aux environs du deuxième semestre 2012. Dans la foulée, le superbe auditorium de postproduction a immédiatement été affecté à l'étalonnage d'une autre production, Hors les Murs de David Lambert, un premier long-métrage produit par Frakas Productions et soutenu par le Département Tax Shelter du PIL. Achevée tout début avril, cette prestation de color grading est particulièrement réussie et relaye l'intention artistique de ce film d'auteur fort et juste. Le tout sera ensuite mixé par SonicPil dans le même studio, permettant un enchaînement immédiat des travaux de postproduction.

Côté effets spéciaux, indépendamment du long-métrage The Congress (dernière perle de Ari Folman, coproduite par Entre Chien et Loup) et d'autres projets encore scellés par le sceau du secret, Mikros Image travaille actuellement sur un film magnifique : la dernière réalisation de Jacques Audiard, De rouille et d'os, coproduite par Les Films du Fleuve. Indépendamment de la qualité d'écriture et de mise en scène, le casting a de quoi affoler les cinéphiles, avec Matthias Schoenarts (Rundskop), Marion Cotillard ou encore Bouli Lanners. Sortie prévue le 17 mai, d'où l'intérêt de travailler avec les équipes de Mikros, habituées au respect des plannings les plus exigeants.

Enfin, le département FX démarre les effets spéciaux de la dernière comédie du tandem Olivier Barroux / Kad Merad, Mais qui a retué Pamela Rose ?, avec tout de même plus d'une centaine de plans à truquer (!). Les claviers vont chauffer pour cette production de LGM.

L'effervescence est donc de mise au 1er étage du PIL. Et si vous restez attentifs au cours des prochaines semaines, vous entendrez parler des prochaines productions qui passeront chez Mikros Image... Et on peut vous dire qu'il vous faudra être bien assis sur votre chaise !



TSF.be - Athalys présente l'Airdrone
Prises de vue aériennes aisées et résultats à couper le souffle

Spécialisées dans les équipements de shooting, les équipes de TSF.be - Athalys se réjouissent du mois d'avril, puisque l'entreprise hissera son étendard au salon NAB de Las Vegas, rendez-vous incontournable pour les professionnels de l'audiovisuel du monde entier. TSF.be y présentera notamment sa gamme Airdrone, une nouvelle plate-forme de prise de vue aérienne, disponible à la vente comme à la location (dans ce cas la mise à disposition peut se faire avec ou sans pilote, et peut également être complétée par une formation ou une certification). Les applications sont multiples : vues aériennes, poursuites, simulations, présentation originale, mouvements complexes, alternative aux grues encombrantes,...

Ces appareils sont aussi à l'aise au dessus du sol, de l'eau, de la neige ou du vide. La structure de base est amortie en vibration, stable dans le vent jusqu'à 25 km/h. Son poids est inférieur de 500 grammes par rapport à ceux des autres produits du marché, et ses capacités d'emport sont maximales. Le poids en vol de 4 à 5,5 kg lui permet une vitesse pouvant atteindre 60 km/h (!) pour un rayon d'action supérieur à 100 mètres et une autonomie de 10 minutes. Écologique, économique et innovant, ce nouveau produit est une excellente alternative aux drones utilisés jusqu'à aujourd'hui pour le cinéma, souvent complexes et coûteux.

Il emmène les appareils de prise de vue jusqu'à 150 m d'altitude, avec une nacelle stabilisée par gyroscope (sur 3 axes), un GPS permettant une géolocalisation des mouvements et un retour vidéo au sol. Il est également possible d'installer un poste de pilotage indépendant entre le drone et la caméra. Pas étonnant qu'un tel dispositif ait déjà été utilisé pour des références telles que Louis Vuitton Singapour, le Parc Ferrari d'Abu Dhabi, les vidéos RedBull, Honda, Sony, France Télévision, M6,...

Alors si vous souhaitez réaliser des prises de vues à couper le souffle pour vos spots publicitaires, vos films ou tout type de contenus audiovisuels, vous savez où vous adresser : TSF.be - Athalys, au PIL.



Silence, on détourne !
Résultats du concours de scénario organisé par WAT Productions avec les membres du PIL

Petit retour sur l'évènement du 16 mars dernier : la proclamation des résultats du concours de scénario 2017 : Liège, demain organisé par WAT Productions, en partenariat avec le Pôle Image de Liège et ses membres. Pour rappel, l'appel à projets avait été lancé le 9 décembre 2011, le gagnant remportant la production de son projet avec une mise en participation des entreprises du PIL et des partenaires de l'initiative (merci d'ailleurs aux nombreuses organisations impliquées).

Le jury, composé notamment de Philippe Reynaert, Tanguy Dekeyser et Vincent Lannoo, a examiné avec attention les 30 projets remis par les participants. Un constat s'imposait : le niveau de qualité global était vraiment enthousiasmant, aucune proposition n'a été bâclée. Les dossiers devaient pourtant être exhaustifs, avec un scénario de fiction de 10 minutes, une note d'intention, un moodbook et une initiative Cross Media. Après deux heure de délibération, les résultats ont été proclamés à l'occasion d'une superbe soirée au PIL, organisée par Creative Now (voyez le petit timelapse de préparation), précédée de conférences relatives au Cross Media.

Le prix de Wallonie Image Production (WIP), remis par son Directeur Pierre Duculot, a été attribué à Bastien Martin pour Peket Fiction, un survival-horror déjanté, que tous les membres du jury espèrent voir un jour en images. À cette fin, l'heureux gagnant reçoit une aide logistique de la part du WIP.

Le prix de l'Université de Liège (ULg) a été remis par Dick Tomasovic, un des responsables du Master Arts et Spectacles et professeur cinéphile incroyablement averti. L'heureux duo de scénaristes est composé de Victor-Emmanuel Boinem et Régis Falque pour Le Déclencheur, un scénario qui mêle subtilement références aux grands cinéastes et poésie de l'image. Ils recevront une bourse destinée à pousser plus loin leur réflexion sur ce projet.

Enfin, le grand gagnant du concours est Antoine Baudot pour son scénario Silence, on détourne ! C'est avec un plaisir non dissimulé que les organisateurs de l'évènement priment ce scénariste en herbe, car il livre ici une histoire mêlant avec brio la thématique du concours et une véritable écriture cinématographique. Le projet dégage une belle ouverture sur l'avenir de notre région sans pour autant renier le contexte parfois difficile des anciens bassins industriels. Il devrait permettre aux liégeois de rire d'eux-mêmes sans renier leur fierté, le tout avec un humour extrêmement efficace !

Cette récompense lui a été remise par Philippe Reynaert, Vincent Lannoo, Anne-Marie Heller et David Murgia, revenu spécialement de France pour la cérémonie.

À présent, WAT Productions s'attèle à la production et la réalisation de l’œuvre, et il faut souligner que l'attente du résultat est forte, car le scénario présente un vrai potentiel. En espérant que le court-métrage soit à la hauteur des espérances, voilà un concours qui en appellera certainement d'autres !



Ils sont là, tout frais !
Les étudiants de Signal Flow et Technifutur débutent leur séjour au PIL

C'est parti ! La nouvelle formation en postproduction son organisée par Signal Flow en partenariat avec Technifutur a démarré le 2 avril dernier. Les 12 heureux élus vont bénéficier d'un enseignement intense au cœur du PIL, avec à disposition des infrastructures dédiées (terminaux Protools dernier cri, studio d'enregistrement, de mixage et de montage). Les formateurs sont en activité dans le milieu professionnel du son, issus des principaux studios belges.

C'est donc une belle aventure qui commence pour ces jeunes gens. Ils vont pouvoir arpenter les couloirs du Pôle Image de Liège durant 7 mois et découvrir l'ambiance de cette fabrique de rêves. Ils seront formés à la prise de son en studio et en extérieur, à la sonorisation, au montage, au mixage et à la postproduction, que ce soit pour le domaine de la radio, de la télévision et , bien évidemment, du cinéma. Pour chacune de ces spécialités, l'approche pédagogique est toujours celle d'une formation qualifiante, visant à apporter le complément de compétences pratiques afin d'être opérationnel en situation réelle. Comme leurs aïeux de la promotion précédente, ils auront certainement l'opportunité d'effectuer un stage auprès de studios renommés (Sonicville, Dame Blanche, Piste Rouge,...). Ils seront alors armés au mieux pour ouvrir les portes nécessaires à l'obtention d'un emploi dans le secteur.

Dans le cadre des partenariats avec Technifutur, rappelons aussi que les formations en animation (avec Pixanima) et en compositing (avec Mikros) se poursuivent au PIL. Au total, ce sont 3 cursus longs (7 mois) qui sont organisés simultanément sur le même site, avec près de 45 candidats en cours. Pas étonnant donc de sentir se développer une ambiance collégiale des plus réjouissantes. Il va bientôt falloir instaurer une Saint-Toré au PIL !


Mars Février Janvier